×

Expérimentation pour fluidifier la circulation sur l’Île de Ré

Régulièrement, les habitants de l’Île de Ré comme les touristes se plaignent des conditions de circulation aux périodes de forte affluence. Les bouchons sont réguliers et ce notamment à Rivedoux-Plage dont le maire, Patrice Raffarin s’était plaint récemment des conséquences néfastes pour sa commune. À cet effet, le Département de la Charente-Maritime va mettre en place une expérimentation du lundi 4 juillet au vendredi 30 septembre 2022.

En plus de l’offre déjà proposée, le Département va renforcer son dispositif de navettes gratuites pour traverser le Pont afin de limiter les voitures individuelles et privilégier les transports collectifs. Un dispositif sera également mis en place pour faciliter l’écoulement du trafic du giratoire de La Redoute.

Ainsi, un feu tricolore sera installé sur la RD 735 en amont du giratoire. Grâce à un réseau de 5 capteurs Bluetooth connectés à un contrôleur, la temporisation de ce feu sera adaptée en temps réel aux conditions du trafic.

Quel est le principe d’une telle expérimentation ?

Cette expérimentation, s’inscrit dans le cadre du projet « Cap Mobilité 2024 » qui vise à faciliter les accès au pont de l’Île de
Ré. Elle comprend également des aménagements comme la création d’une voie en site propre réservée « bus » tout le long de la plage sud de Rivedoux-plage. L’expérimentation est une phase préalable essentielle qui permettra d’adapter les dimensions de ce site propre. Il est prévu de mettre en place à titre expérimental un dispositif basé sur un ensemble de capteurs de temps de parcours et des feux tricolores commandés par un contrôleur.

Les deux objectifs majeurs sont de suivre et qualifier la formation des bouchons et d’optimiser la capacité d’écoulement du giratoire et diminuer l’intensité des encombrements.

Quelle suite à cette expérimentation ?

Cette expérimentation ne pourra pas supprimer l’ensemble des bouchons mais devrait toutefois permettre de les réduire dans leur durée et leur longueur, facilitant ainsi les accès au pont. Ainsi, si cette gestion par feux du giratoire s’avère concluante, des équipements définitifs seront installés avec le souci d’une belle intégration paysagère.

Pour déterminer la réussite de ce projet, le nombre d’épisodes de congestion sera calculé à l’issue des 3 mois d’expérimentation ainsi que la durée et la vitesse moyenne d’écoulement du trafic. Ces éléments seront comparés aux données du dispositif « Ré info trafic ».
Cette étude comparative permettra d’évaluer l’intérêt d’une installation définitive.

Mieux comprendre le dispositif

Voici en images ce que représente le dispositif sur la commune de Rivedoux-Plage avec l’emplacement des capteurs et la mise en place de feux tricolores adaptés en temps réel à la fluidité du trafic.

Crédit photos – Charente-Maritime

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE