×

L’ASJ Soyaux Charente pleure, Bergerac respire

La DNCG, le gendarme financier du football français a auditionnés certains clubs amateurs ces dernières semaines en vue de la saison prochaine. Le verdict était attendu ce mardi et la DNCG a tranché ! Si le club de Bergerac a été maintenu dans sa division, le club féminin de l’ASJ Soyaux a été rétrogradé.

Le FC Bergerac Périgord évoluera bien la saison prochaine en Nationale 2 puisque le budget du club a été validé ce mardi par la DNCG. Le club a d’ailleurs déjà avancé sur son recrutement avec plusieurs signatures ces derniers jours : Mamadou Kamissoko (Boulogne-sur-Mer), Wesley Moustache (FC Nantes), Maxime Pelican (Moulins-Yzeure), Anthony Soubervie (Bourg-en-Bresse), Enzo Pauchet (Angoulême), César Neto (Poitiers), Christopher Bitsamou (Chamalières) et Corentin Michel (Libourne).

En revanche, l’ASJ Soyaux n’a pas convaincu la DNCG et ne jouera plus en D1 Arkema la saison prochaine malgré son maintien sur le plan sportif (9e place). Le club charentais évoluera donc en deuxième division féminine la saison prochaine.

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE