×

Le Stade Montois file vers le Top 14

Dans un match complètement fou comptant pour la 25e journée de Pro D2, le leader Mont-de-Marsan s’impose dans la douleur face à son dauphin Bayonne (15-13). Le Stade Montois toujours invaincu à domicile se rapproche à grands pas du Top 14.

L’Aviron avait pourtant l’occasion de prendre le score d’entrée de jeu avec une pénalité offerte à Gaëtan Germain suite à un excès d’engagement des montois (2e minute). Située à plus de 50 mètres des poteaux adverses et rendue encore plus difficile en raison du vent, cette pénalité échappe au buteur bayonnais. Au lieu de mener et de faire douter le leader du classement, l’Aviron va courir derrière le score tout au long de la première période. Le demi de mêlée du Stade Montois, Léo Coly va réussir trois pénalités (9e, 28e et 40e) et permettre à son équipe de rentrer au vestiaire sur le score de 9 à 0.

Au retour des vestiaires, l’Aviron semble motivé pour renverser cette rencontre et sera récompensé en obtenant une pénalité à la 47e minute. Cette fois, Gaëtan Germain ne tremble pas et permet à Bayonne de revenir (9-3).

À la 59e minute, Filimo Taofifenua se met à la faute au sol et se retrouve logiquement sanctionné pour offrir une pénalité à Léo Coly qui la passe en toute sérénité (12-3).

À la 63e minute, les supporters de l’Aviron croient à l’essai mais Uzair Cassiem est repris à 5 mètres de l’en-but. Bayonne est tout de même récompensé de ses efforts en obtenant une pénalité qui passe pour Gaëtan Germain (12-6).

Trois minutes plus tard (66e), le fidjien Vereniki Goneva qui venait tout juste d’entrer en jeu commet l’irréparable avec un plaquage à retardement dans le dos de Guillaume Rouet. Une faute qui lui vaut logiquement un carton jaune.

Une supériorité numérique qui va profiter aux Bayonnais

À la 67e minute, Guillaume Rouet met la pression sur Léo Coly et permet à son équipe de récupérer le ballon transmis en un éclair à Rémy Baget. L’ailier accélère et file tout seul jusque derrière la ligne. Le premier essai de la rencontre est transformé par le buteur Gaëtan Germain. Pour la première fois de la partie, l’Aviron est devant (12-13).

Malgré ce coup dur, le Stade Montois ne lâche rien et obtient une pénalité à la 76e transformée par Léo Coly (15-13).

En toute fin de match (79e), le montois Lucas Mensa va écoper d’un carton rouge pour avoir marché sur la tête de Guillaume Rouet. Maxime Lafage entré en jeu en seconde période a une occasion en or de donner la victoire à son équipe mais manque le cadre. Scénario incroyable à Boniface où les supporters montois se sont arrachés les cheveux. Victoire de Mont-de-Marsan sur le score de 15 à 13.

Dans la douleur, le Stade Montois enchaîne ainsi une sixième victoire consécutive et garde son invincibilité au Stade Boniface. L’odeur du Top 14 se rapproche de plus en plus avec désormais 9 points d’avance en tête du classement pour Mont-de-Marsan… Bayonne désormais troisième derrière Oyonnax devra digérer cette cruelle défaite et se relever vendredi prochain à domicile contre l’US Bressane.

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE